Transi-Stop: FRANCHIR LE PAS

Avec un peu d’appréhension, Marie et Dominique ont laissé leur voiture à Fréland et …ont tendu le pouce un dimanche pour aller à Labaroche. Il a fallu pas moins de quatre voitures (il n’y a pas de route directe ! ) pour arriver à destination, à l’heure pour la fête de famille. Mais quatre voitures, c’est aussi quatre opportunités de rencontre, histoire de s’enrichir au contact des autres et de faire connaître de transi-stop.Peu d’attente au bord de la route, le trajet s’est fait en 45 mn au lieu de 30…

Depuis, de temps en temps, on continue à utiliser le transi-stop pour faire de petits trajets  et même pour aller à Colmar. Pour le retour , bus jusqu’à Ingersheim puis transi-stop.

Semaine de la mobilité

LA SEMAINE DE LA MOBILITÉ EST PASSEE MAIS..

LE CHALLENGE CONTINUE !

OBJECTIF: 1000 KM EN TRANSI-STOP

Tous à vos macarons…

En cumulant les trajets de chacun, l’objectif est de faire 1000 km en transi-stop, d’ici…la fin de l’année

Pour participer, allez chercher vos macarons dans votre mairie et inscrivez les km que vous aurez parcouru en stop sur le tableau que vous trouverez sur le lien suivant: https://framacalc.org/challenge-1000km-en-transistop

MAJ du 21 Septembre :
Salut à tous,
Les 150 km en transi-stop dépassés, mais on n’est encore loin des 1000 km !
Dépassons nos appréhensions, c’est vraiment l’occasion d’expérimenter le transi-stop, vous serez étonnés par son efficacité ( il reste encore de la fraternité ! ) et par les belles rencontres que l’on peut faire….
On continue le challenge au-delà du 22 septembre…