Assemblée Générale suivie d’une Disco-Soupe avec O’CAROLAN

Dimanche 26 Mars 2016 de 14h à 18h à la salle du Hirtenhaus de Kientzheim

Venez partager un moment de convivialité musicale et gourmande tout en luttant contre le gâchis. Une soupe géante sera suisinée, puis dégustée, aves des légumes invendus. Chacun pourra apporter sa carotte orpheline, son navet un peu ridé, un panais oublié, etc.

Les musiciens sont les bienvenus !

Affiche-AG-et-disco-soupe-26-mars

Conférence sur l’énergie le 30 Mars à 20H

Comment, dès aujourd’hui, produire et consommer une électricité 100% renouvelable ?

La réponse à cette question sera donnée lors de la conférence organisée par l’association PAS À PAS Vallée de la Weiss en Transition, avec le soutien de la mairie de Kaysersberg-Vignobles, le jeudi 30 mars à 20h00 – Salle du Badhus à Kaysersberg.

ENERCOOP est fournisseur français d’électricité 100% renouvelable (hydraulique, éolienne, photovoltaïque et biomasse). Cette société rassemble des producteurs indépendants, des associations, des collectivités locales, des entreprises et des particuliers souhaitant s’engager efficacement dans la transition énergétique. Le principe d’ENERCOOP est d’acheter l’électricité aux producteurs d’énergie (même les petits) et de garantir au consommateur la fourniture d’une énergie renouvelable.. LA SCIC s’inscrit dans le courant de l’économie sociale et solidaire qui place l’humain et non le capital, au cœur de son action.

Choisir le fournisseur ENERCOOP, c’est simple et rapide à mettre en place. En se rendant sur le site www.enercoop.fr, les consommateurs, particuliers, collectivités ou entreprises trouvent la grille tarifaire, ils peuvent s’inscrire et devenir sociétaires s’ils le souhaitent.

Localement, la Centrale Villageoise Photovoltaïque de la Weiss est inscrite dans le programme de développement des CENTRALES VILLAGEOISES initié par la Région et les parc naturels régionaux de Rhône-Alpes avec le soutien de l’Europe. Une centrale villageoise est une structure citoyenne qui gèrera une douzaine de panneaux photovoltaïques, sur des toits privés ou publiques dans la vallée. Cette Centrale deviendra fournisseur sur le réseau vert.

Le fonctionnement d’ENERCOOP sera présenté par Antoine GUILLEUX, Ingénieur thermicien, administrateur d’Enercoop Ardennes-Champagne et la Centrale Photovoltaïque de la Weiss sera présentée par Philippe GIRARDIN, Président de l’association Energies Citoyennes de la Weiss.

Intervenants : Antoine GUILLEUX et Philippe GIRARDIN
Horaires : 20h00
Lieu : Salle du Badhus 68240 Kaysersberg
Entrée libre
Organisateur
: Pas à Pas Vallée de la Weiss en Transition
Contact : 0389304892 – contact@transition-pasapas.org
Site Web : http://www.transition-pasapas.org/

Conférence gesticulée de Gérard Foucher : Les secrets de la monnaie

Changer la monnaie pour changer le monde

L’association Pas à Pas, vallée de la Weiss en Transition organise une conférence gesticulée le vendredi 31 mars 2017 à 20h à la salle du Badhus (Kaysersberg). Cette conférence donnée par le comédien Gérard Foucher s’inscrit dans une tournée de 6 représentations proposée par plusieurs associations alsaciennes de Transition. La contribution sera libre.

La façon dont la monnaie est créée et distribuée dans notre société a des effets incalculables sur nos propres vies, nos relations sociales, nos relations internationales et notre planète. C’est un sujet brûlant qu’il nous faut absolument connaître et faire connaître.

Depuis plusieurs années, les systèmes bancaires du monde entier créent allègrement plusieurs centaines de milliards d’euros par mois. Où va tout cet argent ? À quoi sert-il ? Qui le garantit ? Qui décide à qui il est attribué, et pour en faire quoi ? Est-il tenu compte des projets de chacun, de la protection de la nature, des ressources, des déchets ?

C’est à toutes ces questions et à beaucoup d’autres que répond Gérard Foucher au fil d’une conférence gesticulée d’une durée d’environ 1h30.

La conférence gesticulée, vous connaissez ?  C’est un outil vivant, mélangeant les codes du spectacle et de la conférence. Venez nombreux(ses) !

Pour tout renseignement complémentaire : contact@transition-pasapas.org

Site internet :  transition-pasapas.org

Appel à volontaires (bénévoles) pour la création du 1er Repair-café* de la vallée de la Weiss

Réparateurs bénévoles en action sous les yeux du public attentif

L’obsolescence programmée de vos objets, vous connaissez ?

Vous souhaitez lutter contre ?

Comme nous, vous pensez qu’il faudrait réparer plutôt que jeter ?

Et bien justement réparer ses objets plutôt que de les jeter : c’est l’idée lumineuse du Repair-café*!

Si comme nous, vous partager ce type de valeur, venez rejoindre l’association Pas-à-Pas, vallée de la Weiss en transition et aidez-nous à créer le premier Repair-café* de la vallée de la Weiss !

Vous partagez nos valeurs et/ou vous avez des connaissances ou des compétences pour réparer gratuitement des vêtements, meubles, appareils électriques et petits électroménagers, bicyclettes, vaisselles, jouets etc. venez nous rejoindre !

*Repair-café : littéralement « Cafés de la réparation» permettent de réparer ensemble les objets au lieu de les jeter tout en dégustant de manière conviviale pâtisseries et boissons.

Pour nous rejoindre : bulletin d’adhésion

Contact mail : contact@transition-pasapas.org / Tél : Marie-Estelle (06 06 88 16 61) / Marc (03 89 71 81 59  ou  06 85 56 23 99)

Lien vers notre site internet : http://www.transition-pasapas.org/

Réunion de travail chez Annelise et Marc SAMSON
le 08/02/2017 à 18H00 Adresse: 391d, Remomont, à ORBEY

(Réunion ouverte à toutes les personnes intéressées)

Bonne année 2017 !

OYEZ ! OYEZ ! BRAVES GENS !

Notre association fourmille d’idées et de projets pour préparer notre vallée à plus de solidarité, d’autonomie… et de résilience !
Rejoignez-nous pour porter les valeurs de la Transition en intégrant un ou plusieurs de nos groupes !

On vous attend !
Téléchargez et renvoyez – nous votre bulletin d’adhésion !
Abonnez-vous à notre lettre d’informations !

Troc Ton Truc le 12 Mars 2017

Arrêtons de jeter !

Vous voulez vous séparer de quelques bricoles que vous n’utilisez plus et qui prennent la poussière, alors retrouvez-nous à la la salle du Hirtenhaus 8 Grand-Rue, 68240 Kientzheim (à coté du fleuriste).

L‘Association Pas à Pas y organise, le dimanche 12 mars de 9h à 13h , un Troc Ton Truc.

Le but de cet événement est de promouvoir les échanges non monétaire. Par conséquent, tout le monde peut venir, les mains pleines ou non et repartir ou non avec autre chose.

Au plaisir de vous y retrouver !

Transistop

Bonjour,

Ce matin, pour récupérer un truc sur un stand du marché de Noël de KB, je n’avais pas envie de galérer en voiture et de chercher un parking.

Alors le stop, c’est vraiment bien, j’ai à peine eu le temps de faire un selfi. Au retour, pareil, trop rapide !

Je remet ça vendredi ou samedi prochain, je dois descendre un kougelhopf au Badhus !

A+,

Isabelle.

Jimmy, ou l’agriculture vivrière à Ribeaugoutte

Je monte avec impatience la petite route sinueuse qui mène au hameau de Ribeaugoutte et vais à la rencontre de Jimmy. Il fait beau et chaud. Tout est paisible. Les paysages sont magnifiques.

Jimmy a 29 ans. Depuis 3 ans, il développe une belle activité de maraîchage de montagne. Deux serres et un grand champ lui permettent de cultiver de nombreux et savoureux légumes : carottes, choux, betteraves, oignons, céleris, courgettes, salades, rutabagas, poireaux et autres navets. Un des objectifs de Jimmy est de cultiver le plus longtemps possible dans l’année.

« Je suis né ici, je suis attaché à cet endroit. Ma grand-mère paternelle qui était d’une famille de paysans nous a souvent parlé de sa jeunesse. C’était une vie simple, proche de la terre ».

Derrière la ferme, une grande serre abrite de belles courgettes, des choux fleurs et des semis tous récents pour les cultures automnales. C’est dans cette serre qu’au début du printemps, Jimmy produit sur une couche chaude tous ses replants : tomates, choux, piments, aubergines, salades, etc. Les semences sont biologiques et les variétés choisies en fonction du climat montagnard, donc plutôt rustiques et hâtives. Il suit le calendrier des semis de l’agriculture biodynamique.

« J’ai toujours aimé faire du jardin. Je faisais un potager pour mes parents. J’aime la terre, planter des choses et les voir pousser. Ce qui me porte, c’est l’idée de pouvoir produire ma nourriture ». D’un rêve collectif il y a quelques années, il est passé à une activité individuelle qui le passionne.

Nous allons voir plus haut le champ qui s’étire tout en longueur dans un ancien pré. Plusieurs rangées de légumes plantés en associations forcent l’admiration. Les choux sont particulièrement impressionnants, tout comme les betteraves qui « semées un peu trop tôt, sont un peu grosses pour la saison ». En réalité, elles sont énooooormes !

Les secrets de Jimmy ? Un travail mécanique du sol et beaucoup d’huile de coude, avec aussi l’aide précieuse de Marius le mulet ; l’épandage au printemps d’un fumier bien composté (moutons et chevaux) ; le semis d’engrais vert (moutarde) et l’utilisation de bouse et silice de corne. Des outils originaux lui permettent un travail du sol efficace et non destructeur : véloculteur, sous-soleuse, moto-bineuse (serre), kassine. Ce dernier est un outil multifonctionnel et universel avec lequel il forme de petites buttes pour planter les patates.

Jimmy ne se réclame d’aucune école. Il s’intéresse à la biodynamie et connaît bien le cahier des charges de l’Agriculture biologique. Aucun produit de synthèse n’entre dans son approche et malgré l’altitude, il obtient de très belles cultures.

Un peu plus loin, voilà la serre aux 200 pieds de tomates qui a été érigée il y a quelques mois. Jimmy a produit lui-même tous les replants qui aujourd’hui grimpent à plus de 2 m. Il choisit des variétés plutôt anciennes, hâtives et goûteuses. Dans cette serre, c’est un festival de formes et de couleurs : rouges, rondes, charnues, oranges, ovales, petites, vertes, allongées, énormes et biscornues… Elles s’appellent Rose de Berne, Saint-Pierre, Noire russe, Merveille des marchés, Noire de Crimée… Les 7 rangées de plants de tomates sont bordées d’aubergines, poivrons et piments. Le sol de cette serre est composé d’1/3 de sable, d’1/3 de compost végétal et 1/3 de compost animal. Les grappes de tomates sont impressionnantes !

Un peu plus loin, ça bourdonne autour d’une 10aine de ruches fabriquées par l’apiculteur – maraîcher. Elles sont ici toute l’année et fournissent miels de fleurs, de châtaignier (un délice !) et de sapin.

Et plus haut, il y a les moutons. Sept brebis et un bélier de la race Manech (ou « tête noire ») originaire du Pays Basque. Les agneaux restent deux mois sous la mère et lorsqu’ils n’y sont plus, Jimmy fait du yaourt de brebis (que j’espère pouvoir goûter un jour…).

Retour vers le hameau et sa charmante petite chapelle ornée d’un rosier. Impossible de repartir le panier vide. Je fais mes emplettes au libre-service qui fonctionne sur la CONFIANCE. Des légumes, du miel et les délicieux fromages de chèvre de Lucas, le frère de Jimmy. Ce libre-service de produits frais et ultra locaux est une ancienne buvette. Belle reconversion ! Les clients viennent plutôt de la vallée par le bouche à oreille. Il y a aussi des touristes qui logent dans les gîtes alentours.

Toute cette activité agricole « fait revivre le hameau » et redonne ses lettres de noblesse à l’agriculture vivrière.

« La très petite agriculture a aussi sa place. La chose la plus importante pour moi est de nourrir ma famille et de vendre ma production ».

MERCI Jimmy pour cette très belle matinée ensoleillée passée à tes côtés.

« ATOMES FOURCHUS » par Johann CHARVEL

Une communication burlesque et pédagogique sur le nucléaire français.

L’association Pas à Pas, vallée de la Weiss en Transition, propose une conférence gesticulée « Atomes Fourchus » mercredi 23 novembre à 20h00. Elle se déroulera à la salle du Hirtenhaus à Kientzheim. Avec Johann CHARVEL venez découvrir un spectacle sur le modèle des conférences gesticulées, une pratique émergente de l’éducation populaire. C’est un audacieux mélange entre histoire de vie, spectacle, envie de rire et connaissances scientifiques. Cette conférence sur le nucléaire est complètement burlesque et très pédagogique.
Venez découvrir en famille ou entre amis toutes les facettes de la Transition et bien plus encore !

Le spectacle (durée 1h30 env.) sera suivi d’un débat animé par Pas-à-Pas et des membres de Stop-Fessenheim (une pause de 10 à 15mn précédera le débat).

Affiche-conference-gesticulee2

Johann Charvel en action durant son spectacle.

Johann Charvel en action durant son spectacle.

Entrée libre, en partenariat avec la commune de Kaysersberg Vignoble.

Video YOUTUBE:

1er Bilan de nos activités (2015-2016)

Chers ami(e)s de la transition,

Depuis bientôt trois ans, un groupe d’habitants de la vallée participe à la transition énergétique et humaine. Grâce à la création de l’Association Pas à Pas, Vallée de la Weiss en Transition, de nombreuses actions ont été menées dans des domaines allant de l’agriculture à l’économie en passant par les déplacements ou l’énergie.

Il était donc temps pour nous, de vous présenter un premier bilan de nos activités afin que vous puissiez mieux vous rendre compte de l’impact grandissant de notre association.
Chaque année de nouvelles personnes viennent apporter leurs contributions et leurs idées pour œuvrer Pas à Pas sur ce chemin, mais il reste cela dit encore beaucoup à faire !

Si le cœur vous en dit, n’hésitez donc plus à nous rejoindre en remplissant le Bulletin d’adhésion Pas à Pas ; nous vous accueillerons avec plaisir. N’hésitez pas non plus, à diffuser ce bilan et ce bulletin d’adhésion à vos amis et autour de vous (adhésions 2016 et 2017) pour nous faire connaître.

A bientôt,

Le groupe Com’