Conférence-débat sur les pesticides 5 juillet 20h30 à Kaysersberg

L’association Pas à Pas organise une conférence-débat le vendredi 5 juillet  20h30 à Kaysersberg (salle du Badhus) sur le thème des pesticides. Quels sont les impacts de ces substances de synthèse sur notre santé et notre environnement ? Nous tenterons d’y répondre avec deux intervenants : Rémy Mazurier, médecin et membre de l’association « Alerte des médecins sur les pesticides » ainsi que Christian Bockstaller, ingénieur de recherche à l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique).

À cette occasion, il vous sera possible de signer l’Appel des Coquelicots.

Conférence suivie d’un verre de l’amitié.

Venez nombreuses et nombreux !

Distribution grand public de replants à la serre collective d’Orbey

La météo était encore avec nous ce vendredi 17 mai pour la deuxième distribution de replants de légumes et fleurs. Près de 40 familles – principalement orbelaises – sont venues au jardin de la bibliothèque d’Orbey à l’occasion de ce moment de partage et d’échange. Moins de deux heures plus tard, il ne restait plus rien ! Un immense merci à tous les bénévoles du groupe Jardins et vergers de l’association Pas à Pas qui ont permis de mettre en oeuvre pour la 3è année consécutive ce beau projet autour du jardinage au naturel !

 

 

 

Serre collective d’Orbey : une première distribution de replants !

Vendredi 10 mai s’est déroulée la première distribution de replants au jardin de la bibliothèque d’Orbey. Grâce à l’implication de nombreux bénévoles, l’association Pas à Pas  a pu distribuer de nombreux végétaux à repiquer à 25 familles. Cette année, le taux de germination a été exceptionnel et les replants sont magnifiques. Retour en images sur ce beau moment de partage autour du jardinage et de la gratuité. Bravo et merci à tous les bénévoles !

Une deuxième distribution est prévue le vendredi 17 mai de 17h à 18h. Elle est ouverte à tous.

Plus d’infos : jardin@transition-pasapas.org

 

 

Un Troc Repair ton Truc

Le dimanche 14 avril, Pas à Pas a organisé conjointement pour la première fois, un Repair Café et un Troc Ton Truc, dans la salle polyvalente d’Orbey.
Ce fut un succès ! Plus d’une centaine de personnes se sont déplacées pour donner, troquer, réparer des objets les plus variés : vêtements, vaisselles, livres et jouets sont les « best of » de la zone de gratuité, mais on y a aussi retrouvé, des vélos, des sièges rehausseurs, des câbles électriques et même des friandises d’un autre continent, un véritable inventaire à la Prévert.

Les réparatrices-teurs n’ont pas chômé, en seulement quatre heures une quarantaine d’objets sont passés entre leurs mains expertes :
21 ont pu être remis en état, soit plus de 50 %, 25% étaient réparables, mais nécessitaient des pièces de rechange. Le top 3 des réparations durant cette édition était les machines à coudre, les ordinateurs et les vêtements à repriser.

La majorité des participants ont beaucoup apprécié l’organisation de ces deux manifestations le même jour et dans un même lieu. Les habitués de Troc ton Truc ont pu découvrir le Repair et inversement, de plus en attendant leur tour pour les réparations, les personnes ont pu fouiner dans la zone de gratuité et y dénicher parfois des pépites !

Une belle anecdote a marqué cette journée. Une dame venait faire réparer sa machine à café, qui malheureusement n’était plus réparable, à peu près au même moment, quelqu’un déposait   le même appareil dans la zone de gratuité. La dame est rentrée chez elle avec une machine à café équivalente en état de marche. Formidable !

Comme d’habitude, le reliquat d’objets a été donnés à des associations.

Encore merci aux nombreux bénévoles, et il en faut, pour leur mobilisation importante pour l’organisation, la mise en place, les ateliers de réparations, l’accueil et le rangement. N’hésitez pas à vous manifester si vous souhaitez nous aider lors de prochaines éditions.

Nous voulons des Coquelicots vendredi 3 mai à Orbey

Ce vendredi 3 mai à 18h, dans le hall de l’Intermarché d’Orbey, pour la 8è fois, l’association «Pas à Pas, vallée de la Weiss en transition» invite la population à répondre à l’Appel des coquelicots.
«Le12 septembre 2018 a été lancé un immense Appel qui doit provoquer un soulèvement pacifique de la société française. Il pourrait durer deux ans et vise à mobiliser au moins cinq millions de soutiens. La vaste campagne qui a commencé a besoin du soutien de tous, car tous sont concernés de la même manière. Chacun, oui chacun doit trouver la manière sincère et intime de répandre cet Appel, de manière qu’il devienne viral et atteigne le moindre recoin de la société. Pour la raison, évidente pour nous, qu’il n’est pas une parole écologiste ou politique, mais bien un Appel d’humains à tous les autres humains. Pour nous, c’est l’heure, et elle ne repassera pas. En eet, les pesticides sont des poisons qui détruisent tout ce qui est vivant. Ils sont dans l’eau de pluie, dans la rosée du matin, dans le nectar des fleurs et l’estomac des abeilles, dans le cordon ombilical des nouveau-nés, dans le nid des oiseaux, dans le lait des mères, dans les pommes et les cerises. Les pesticides sont une tragédie pour la santé. Ils provoquent des cancers, des maladies de Parkinson, des troubles psychomoteurs chez les enfants, des infertilités, des malformations à la naissance. L’exposition aux pesticides est sous-estimée par un système devenu fou, qui a choisi la fuite en avant. Quand un pesticide est interdit, dix autres prennent sa place. Il y en a des milliers. Nous ne reconnaissons plus notre pays. La nature y est défigurée. Le tiers des oiseaux ont disparu en quinze ans ; la moitié des papillons en vingt ans ; les abeilles et les pollinisateurs meurent par milliards ; les grenouilles et les sauterelles semblent comme évanouies ; les fleurs sauvages deviennent rares. Ce monde qui s’eace est le nôtre et chaque couleur qui succombe, chaque lumière qui s’éteint est une douleur définitive. Rendez-nous nos coquelicots ! Rendez-nous la beauté du monde ! Non, nous ne voulons plus. À aucun prix. Nous exigeons protection. Nous exigeons de nos gouvernants l’interdiction de tous les pesticides de synthèse en France. Assez de discours, des actes. «Pendant toute la durée de l’Appel – deux ans – tous les 1ers vendredis de chaque mois à 18h 00 les signataires sont invités à se retrouver sur les places des villes et des villages des lieux où ils habitent. Pendant tout ce temps, à la manière d’un téléthon, nous souhaitons que des milliers d’événements de toute taille et de tous ordres aient lieu en France, pour défendre l’espoir d’un pays enfin débarrassé de ces terribles poisons. Car ce n’est pas une pétition, oubliée aussitôt que signée. Il oblige, et veut transformer des milliers de signataires en autant d’acteurs sociaux dont le but sera d’œuvrer à la victoire.!»

Et si nous partagions nos affaires ?

Comment recréer du lien social tout en diminuant notre empreinte écologique ? En se prêtant nos affaires ! C’est le principe de Sharevoisins, un site et une application qui permettent de géolocaliser les petites annonces. Parmi celles-ci, on retrouve de nombreux objets : perceuses, appareils à raclette, tentes, sièges bébé mais aussi des services comme l’aide aux devoirs ou le dépannage informatique. Autant de façons de faire connaissance et de partager une vie de quartier. Rejoignez-nous !

Plus d’infos dans le fichier ci-dessous.